Coronavirus (Covid-19), salariés contaminés, que-faire ?

30 mars 2020 - 4 minutes read

Medicat Partner, dans une série d’articles, tente de répondre à vos questions concernant les conséquences du Coronavirus en entreprise et d’actualiser ses informations au jour le jour.

Quelques rappels

Tout d’abord, tout employeur doit prendre les mesures nécessaires « pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et morale des travailleurs » (article L. 4121-1 du Code du travail). A ce titre, dans le cadre du Coronavirus (Covid-19), il doit prendre des dispositions contraignantes et spécifiques pour assurer la protection de la santé du personnel après évaluation du risque de contagion dans l’entreprise.

Puis, pour rappel, la transmission du virus se fait par un « contact étroit » avec une personne déjà contaminée, et notamment par l’émission de gouttelettes infectieuses lors d’éternuements ou de toux qui pénètrent dans les voies respiratoires.

 

Alors quelles mesures prendre si l’un de mes salariés est contaminé ?

Dès lors que vous avez connaissance d’un cas de contamination de l’un de vos collaborateurs, vous devez prendre les mesures suivantes.

Puisque le coronavirus pouvant probablement survivre 3 heures sur des surfaces sèches :

  • Équiper les personnes en charge du nettoyage des sols et surfaces avec port d’une blouse à usage unique, de gants de ménage (le port de masque de protection respiratoire n’est pas nécessaire du fait de l’absence d’aérosolisation par les sols et surfaces) ;
  • Entretenir les sols : privilégier une stratégie de lavage-désinfection humide de sorte que :
    • Les sols et surfaces soient nettoyés avec un bandeau de lavage à usage unique imprégné d’un produit détergent.
    • Les sols et surfaces soient en suite rincés à l’eau du réseau d’eau potable avec un autre bandeau de lavage à usage unique.
    • Un temps de séchage suffisant de ces sols et surfaces soit laissé.
    • Les sols et surfaces doivent être désinfectés avec de l’eau de javel diluée avec un bandeau de lavage à usage unique différent des deux précédents.
    • Les déchets produits par la personne contaminée suivent la filière d’élimination classique.

Medicat Partner – Maitrisez ‍votre absentéisme

En conséquence, si vous mettez l’ensemble de ces mesures en œuvre ainsi que celles décrites dans notre premier article « Coronavirus, Covid-19, Les obligations de l’employeur », la seule circonstance qu’un salarié a été contaminé ne suffit pas, sous réserve de l’appréciation souveraine des tribunaux, à considérer qu’il justifie d’un motif raisonnable pour exercer son droit de retrait.

En cas de risque identifié ou de doute sérieux ?

Consultez le cas n°2 de notre article sur « les salariés tenus de rester éloigné de l’entreprise »

Enfin, en cas de « simple » suspicion ?

Votre salarié présente des symptômes, à son retour d’une zone à risque ou après contact avec une personne infectée ? Dans un premier temps, encouragez-le à se référer au site :  https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus.


Dans nos prochains articles, nous répondrons aux questions suivantes :

  • Congés payés et Coronavirus (covid-19)
  • Le droit de retrait, comment ça marche ?
  • Comment actualiser mon DUE

Si vous avez d’autres questions, écrivez-nous un commentaire ou contactez-nous via notre formulaire, nous tenterons d’y répondre !

Caroline Noailly Laporte, Directrice et toute l’équipe Medicat Partner.

A votre service,

Lien utile : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

 

Caroline Noailly Laporte, Directrice, et l’équipe Medicat Partner

Contactez Medicat Partner