L’entretien de ré-accueil ou entretien de retour

27 novembre 2018 - 4 minutes read

L’entretien de ré-accueil ou entretien de retour

L’entretien de ré-accueil, quésaco ?

Il s’agit d’un moment privilégié, simple et formel, organisé par l’encadrement suite au retour d’absence d’un salarié, quels qu’en aient été la durée et/ou le motif.

Le ré-accueil est, parmi un ensemble d’actions, un levier important d’une politique de maîtrise de l’absentéisme.

Attention néanmoins, un entretien de retour mal mené (mauvais ton, questions trop personnelles…) peut vite devenir contre-productif, engendrer tensions, stress dans l’entreprise.

Alors, l’entretien de ré-accueil, ce n’est pas …

…un entretien accusateur, culpabilisateur, menaçant, discriminant ; lors duquel on cherchera absolument à connaitre la raison de l’absence du collaborateur, ou lors duquel on le questionnera sur son état de santé, c’est interdit ! (loi de juillet 1970 et du code de la Sécurité sociale)

Qui l’anime ?

Le N+1, le N+2 ou le(s) RH.. Cela dépendra des cas de figure, des habitudes de l’entreprise, …

Où et à quel moment l’organiser ?

Pourquoi pas autour d’un café et si possible le jour même du retour du collaborateur. Bloquez quinze à trente minutes dans votre agenda !

Quels objectifs ?

  • Informer le salarié des nouveautés le concernant ; voire le former, notamment en cas de longue absence ;
  • Maintenir à l’emploi le salarié en identifiant un éventuel lien entre le travail et l’absence (organisation, condition de travail, conflit, démotivation,), un risque de nouvelles absences.

Quelles étapes ?

  • Essayer de garder contact pendant la période d’absence: maintenir le lien avec le salarié absent est essentiel afin ; d’une part, de lui porter de l’intérêt et manifester un minimum de compassion ; et d’autres part, mieux anticiper sa date de retour ;
  • Accueillir le collaborateur à son retour et lui rappeler l’importance de son rôle dans l’entreprise ;
  • Revenir rapidement sur les faits d’absence ;
  • Discuter avec le collaborateur : L’informer des nouveautés de l’entreprise, de l’équipe, de l’activité, de l’avancement des projets en cours, d’événements particuliers, l’écouter et évaluer son état d’esprit et sa capacité à travailler, identifier d’éventuels liens entre le travail et l’absence ;
  • Proposer des mesures, le cas échéant, permettant au salarié de retrouver son poste dans les meilleures conditions qui soient : mise à niveau des compétences, aménagement du temps de travail, gestion de conflits, accompagnement plus personnel, …
  • S’engager mutuellement sur la suite des événements

Comment mettre en place l’entretien de ré-accueil au sein de mon entreprise ?

Ce dispositif doit être animé de façon identique pour l’ensemble des collaborateurs, quels que soient la durée et le motif de leur absence ;

  • Pour cela, réaliser une trame d’entretien permet à la fois d’homogénéiser le déroulé, mais aussi d’éviter aux managers de tomber dans certains pièges
  • D’ailleurs, former l’encadrement de proximité en charge de l’animation de l’entretien est certainement la première étape de la mise en place du dispositif afin de le rendre efficace !

Medicat Partner dispense des formations d’une ou deux journées à l’entretien de retour, appelez-nous pour plus d’informations !

  • Les différentes étapes de l’entretien
  • Le bon ton
  • La création du guide d’entretien
  • Mise en pratique et cas concrets

 

 

Facile à mettre en place et efficace, n’attendez plus pour mettre en place l’entretien de retour !